• Covid - la gestion Genevoise est catastrophique !

    Imprimer

    La gravité de cette pandémie est mondiale et, Genève avec plus de 2'800 cas positifs en 14 jours pour 100'000 habitants, est la région la plus touchée de toute l’Europe.

    Est-ce que cette situation catastrophique serait liée à notre forte densité, à la proximité d’une frontière ou d’un aéroport international ? Le canton de Bâle-Ville avec une densité 5'246 habitants par Km2, contre 1'753 habitants par km2 pour Genève, montre le contraire.

    Pourquoi Bâle-Ville a 6 fois moins de résidents positifs dans ses EMS? Les Bâlois tests régulièrement ses patients et son personnel et, en cas d’infection, isolent les cas positifs, si nécessaire, en les transférant à l’hôpital. A Genève, les règles diffèrent par EMS, avec visites autorisées dans certains établissements. Cette différence, pour ces personnes à risque, influence la surcharge des HUG!

    Les Bâlois sont aussi plus performants pour les tests. Avec 40 centres ouverts, les délais d’attente sont de 2-3 heures. Genève est à la traîne avec 5 centres (seulement 2 en été) et des délais dépassent 3 à 4 jours.

    Deux conseillers d’Etat Bâlois participent en permanence à LA cellule de crise et les décisions sont prisent en 2 heures. Bâle agit suite à l’augmentation de cas d’infection et non en fonction de l’augmentation de cas d’hospitalisation comme à Genève!

    Combien y a-t’ il de « task force » de crise à Genève ? Qui est le pilote ? Où est le poste de commandement ?

    La gestion de crise Genevoise est particulièrement problématique !

    Lien permanent 0 commentaire